Recherchez votre prochaine formation
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Les référentiels

Le référentiel d’activités définit 9 activités essentielles

- Observation et recueil de données cliniques

- Soins de confort et de bien être

- Information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes

- Surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes

- Soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique

- Coordination et organisation des activités et des soins

- Contrôle et gestion des matériels, dispositifs médicaux et produits

- Formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires

- Veille professionnelle et recherche.

Le référentiel de compétences définit 10 compétences

  • 5 compétences cœur de métier :

- Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier

- Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers

- Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens

- Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique

- Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs.

  • 5 compétences transverses communes à certaines professions paramédicales et devant être validées pour le métier d’infirmier :

- Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins

- Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle

- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques

- Organiser et coordonner des interventions soignantes

- Informer et former des professionnels et des personnes en formation.

Le référentiel de formation

Il décrit les grands principes de l’organisation de la formation.

Ø Les finalités de la formation

Il est intéressant de noter que les finalités de la formation visent à développer davantage la professionnalisation du parcours de l’étudiant dans la perspective de devenir un praticien autonome, responsable et réflexif.

Ce qui devrait l’aider à se situer de façon plus juste dans ses relations aux autres et acquérir une éthique professionnelle.

Il aura la capacité de mobiliser des ressources pour construire progressivement son capital de Compétences et de Savoirs afin d’élaborer son projet professionnel.

Ø Les principes pédagogiques

Les principes pédagogiques mettent l’accent sur l’acquisition des compétences. Il s’agit de former des professionnels capables de s’adapter à des environnements nouveaux, de faire face à des situations variées et dans des délais assez courts.

Le référentiel de formation envisage l’acquisition des Savoirs et des Savoirs - faire autour et à partir de situations professionnelles.

L’étude de ces situations s’élabore dans une logique d’apprentissage qui associe trois dimensions :

  • Comprendre les situations pour…
  • Agir en situation et …
  • Transposer dans des situations nouvelles.

Elles s’organisent dans une dynamique d’alternance de type intégratifformateurs et tuteurs de stages coopèrent pour accompagner l’acquisition de connaissances et le développement des compétences.

La validation des stages portera sur la mise en œuvre des compétences dans des situations professionnelles.

Le dispositif de formation se déroule sur des périodes d’alternance entre des temps IFSI et des temps sur les lieux de stages

Ø La durée de la formation

La durée de la formation est de trois années, soit 6 semestres de 20 semaines chacun, pour un total de 4200 heures. Elles se répartissent entre :

  • La Formation Théorique : 2100 heures, dont 750 heures de Cours Magistraux, 1050 heures de Travaux Dirigés, 300 heures de Travail Personnel Accompagné
  • La Formation Clinique : 2100 heures.

Si le volume global a diminué, il n’en demeure pas moins que la durée moyenne par semaine est toujours de 35h.

La réflexion ne se limite pas seulement à quantifier le nombre d’heures mais à raisonner en charge de travail pour l’étudiant.

  • Les caractéristiques de la formation

A chaque unité d’enseignement et chaque stage clinique est affectée une valeur en crédits européens : ECTS, représentant la charge de travail pour l’étudiant.

La charge de travail de l’étudiant a été évaluée à 25 heures pour un crédit d’enseignement réalisé à l’IFSI et 35 heures pour l’enseignement en stage.

Le Diplôme sanctionne un niveau validé par l’obtention de 180 ECTS. Ils se répartissent à hauteur de 30 ECTS par semestre de formation.

Haut de page